De mes nuits tunisiennes

« De mes nuits tunisiennes
Me reviennent en mémoire

Le voyageur du monde
Le derviche et sa ronde
Et la voix de l’Islam
Qui s’impose qui apaise
Les belles mains des femmes
Ocrées de terre glaise
… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *