Mexique, rencontre en terre Maya

Mexique tradition Maya

Découvrez le récit de voyage solidaire au Mexique de Françoise et Jean-Paul, partis à la rencontre des populations Mayas. En plein cœur des terres mexicaines, les traditions les plus anciennes sont encore bien ancrées dans la culture locale…

Itinéraire du voyage au Mexique

Notre voyage équitable et solidaire au Mexique débute à Mexico, pour nous mener à travers la forêt tropicale où se trouvent des paysages splendides de cascades, de falaises, puis vers la péninsule du Yucatán où les plages sont somptueuses. Nous avons pu nous immerger dans la culture maya en rencontrant les peuples dont les traditions sont encore assez fortes, et nous avons eu la chance de découvrir les sites archéologiques comme celui de Palenque et de Chichen Itzá.

Mexico  Oaxaca  Côte Pacifique  Chiapa de Corzo  San Cristóbal de Las Casas  Palenque  Naha  Campeche  Mérida  Chichen Itzá  Valladolid  Tulum  Cancún

Mexique, terre maya

Le Mexique est une terre d’histoire, imprégnée des cultures aztèques et mayas, où les croyances et les sites archéologiques découverts à ce jour dépassent notre imagination.

La civilisation antique maya

Maya désigne littéralement le maïs, céréale qui tenait une place importante dans les mythologies précolombiennes. Les mayas lui accordaient une place si précieuse dans leur vie quotidienne qu’ils se sont eux-mêmes nommés les hommes de maïs.

Le peuple maya est une des civilisations les plus vieilles du monde puisque ses origines remontent à la préhistoire. Elle voit le jour vers 2600 av. J-C, durant l’époque précolombienne. Les populations mayas s’étendent à cette époque du sud du Mexique, au Guatemala, Belize ainsi que les extrémités ouest du Honduras et du Salvador.

Si les origines et les fondations sur lesquelles repose la civilisation maya sont aujourd’hui plutôt bien connues, les raisons de son déclin ne le sont pas encore. Certains scientifiques émettent l’hypothèse de guerres, d’autres de désastres écologiques, famines ou bien une combinaison de tous ces facteurs à la fois.

Site Maya de Palenque au Mexique

Site archéologique maya de Palenque, dans la forêt tropicale

Toutes les cités mayas sont ainsi abandonnées vers la fin du VIIIe siècle, laissant la nature reprendre ses droits. C’est seulement dans le courant de la seconde moitié du XIXe siècle que les sites sont découverts puis restaurés.

La culture maya moderne

La civilisation maya moderne constitue aujourd’hui un groupe culturel d’Amérindiens vivant du Sud du Mexique jusqu’au nord de l’Amérique centrale. Elle comprend notamment le Guatemala, le Belize et quelques minorités du Honduras et du Salvador.

Après la colonisation espagnole, la plupart des mayas sont devenus catholiques, donnant aujourd’hui une religion catholique métissée de vestiges de la religion maya.

Rencontre avec les communautés locales mexicaines

Durant notre séjour au Mexique, nous avons pu rencontrer et séjourner chez l’habitant au sein de communautés locales.

La rencontre avec la communauté maya de Nuevo Durango

Nous avons d’abord été chaleureusement accueillis par une famille d’une communauté maya de Nuevo Durango, près du Yucatán, pendant deux jours.

C’est autour d’un repas préparé tous ensemble que nous avons pu échanger sur leur quotidien, leur mode de vie et leur culture transmise par leurs ancêtres mayas… Un réel moment de partage et de d’échange culturel !

Voyage équitable au Mexique

Hébergement en plein cœur de la forêt tropicale

Expérience du chamanisme avec les Lacandons de Naha

Nous avons ensuite été accueillis par la communauté des Lacandones à Naha, en pleine forêt vierge, ainsi que par la communauté des Tzeltales près de Jetja. Ces deux autres rencontres nous ont plongés au cœur de l’histoire de ses populations d’origine préhispanique.

A Naha, nous avons séjourné dans un hébergement « ecoturístico » à faire pâlir nos 3 étoiles, tant pour l’intérieur fait à partir de matériaux végétaux, mais surtout pour son environnement extérieur magnifique. Au milieu de la forêt tropicale, une végétation dense et variée, des espèces animales qui se cachent derrière les feuilles à notre passage. Nous n’oublions certainement pas le sourire permanent, voire le rire sans complexe, des Lacandones.

Les Mayas Lacandones sont très attachés à leur culture traditionnelle et entretiennent un lien très fort avec la nature. Les habitants de la communauté nous ont initiés au chamanisme… pour faire tomber la pluie ! Au milieu de cette forêt et auprès de cette communauté, c’était une expérience totalement hors du temps !

Chamanisme au Mexique

Le dernier chaman du village à Naha, Mexique

L’agriculture biologique avec les Tzeltales de Jetja

Chez les Tzeltales, à quelques dizaines de kilomètres, nous découvrons comment pratiquer l’agriculture biologique tout en luttant contre la rouille du café, fléau sévissant depuis deux à trois ans dans la province du Chiapas.

Balade à travers les plantations de café et visite des installations de transformation étaient au programme ce jour-là. Les odeurs de café étaient tout simplement divines !

Le contraste des paysages mexicains

Etat de Oaxaca, entre terre et mer

Première étape de notre voyage solidaire au Mexique, l’Etat de Oaxaca. Notre première découverte haute en couleurs est celle du marché de Oaxaca, où tout se vend que ce soit des criquets frits (qu’ils appellent chapulines) que du chocolat, fabriqué devant vous. Saviez-vous que le cacao est d’origine Olmèque et Maya ? Les Mexicains en sont de fervents consommateurs !

Plage sur la côte atlantique au Mexique

Coucher de soleil sur une plage de Mazunte

Nous avons poursuivi notre voyage en nous rendant à Monte Albán, ancienne capitale des Zapotèques (entre 500 avant JC et 800 après JC). C’est une cité incroyable construite sur un plateau qui surplombe la vallée à plus de 400m d’altitude… La vue et le panorama qui s’offrait à nous était à couper le souffle.

Nous avons ensuite découvert la magnifique côte Pacifique et sommes partis à la la rencontre de sa faune sauvage si riche : oiseaux, crocodiles, tortues marines… Et nous avons eu un coup de chance incroyable qui reste parmi nos meilleurs souvenirs pendant ce voyage solidaire au Mexique. Alors que nous étions partis observer le plancton phosphorescent (que nous n’avons malheureusement pas pu apercevoir), nous sommes arrivés juste à temps pour voir une tortue marine retardataire pondre dans le sable de la plage… Il était minuit, sous les étoiles. Inoubliable !

Le Chiapas, les paysages alpins tropicaux

Nous avons été grandement surpris par le Chiapas avec ses paysages alpins qui se mélangent aux palmiers et aux bananiers. Près de la moitié de la population est d’origine préhispanique Maya. Il existe neuf ethnies parlant des dialectes différents. La seule façon de les différencier c’est notamment par leurs vêtements très colorés.

Dans le cadre d’un projet coopératif de solidarité entre femmes, nous avons rencontré un groupe de femmes indiennes tisserandes à Zinacantan. Les femmes nous ont montré leur travail minutieux et nous y ont initiés ! Au-delà de la qualité de leur travail, ce que nous avons retenu c’est leur formidable accueil et leur bonne humeur. Lorsque nous avons mis la main à la pâte, ou plutôt au fil, elles ont été d’une grande patience.

Voyage solidaire au Mexique

Projet de développement avec les femmes de Zinacantan

Enfin, comment évoquer site maya de Palenque : le site Maya historique le plus riche sans aucun doute ! En plus de se trouver dans un cadre naturel exceptionnel qu’est la forêt tropicale, la conservation et la perfection des constructions nous a tout simplement subjugués. S’imaginer toutes ses personnes qui ont vécues ici il y a des milliers d’années est plutôt impressionnant.

Campeche, témoin de la conquête espagnole

Le choc des cultures ! L’influence de la colonisation espagnole est omniprésente, tant dans l’architecture des villes que dans les fameuses ex-haciendas. Le centre historique de Campeche est un mélange de nombreuses maisons coloniales aux couleurs pastelles, le total opposé de ce que nous avons pu voir jusqu’à présent. Les ruelles transmettent la chaleur de la population mexicaine et son passé historique imprégnée de la conquête espagnole.

Nous y avons découvert la fabrication du vrai panama, dans la ville de Becal entre Campeche et Mérida. Le chapeau d’origine équatorienne et fabriqué en fibre végétale, se vend d’une façon assez étonnante : il se roule dans une boite puis il reprend immédiatement sa forme lorsqu’il en est sorti.

Campeche au Mexique

Les maisons colorées de Campeche

Yucatan et Quitana Roo, la Floride mexicaine

Arrivé dans l’Etat du Yucatan, nous changeons totalement d’environnement. Entre Valladolid, ville où l’architecture coloniale se fait ressentir et où la gastronomie est succulente ; et les plages caribéennes paradisiaques de Tulum et Cancun, la diversité des paysages est époustouflante.

Voyage solidaire au Yucatan au Mexique

Des vestiges sur les plages du Yucatán

Sur la côte Atlantique, nous pouvons observer les flamands roses, des plages exceptionnelles où les couchers de soleil sont inoubliables… Mais le plus spectaculaire ce sont les cénotes. Ce sont des gouffres généralement remplis d’eau douce d’un bleu presque lumineux dans lesquels il est possible de se baigner. Une image qui n’est pas prête de nous quitter tellement c’était beau !

Cénotes au Mexique

Les cénotes aux couleurs hypnotiques, Mexique

Enfin, le site maya de Chichén Itzá, un endroit qu’il ne faut absolument pas manquer ! C’est le site archéologique maya le plus célèbre et le mieux restauré de toute la péninsule du Yucatán, et il est aujourd’hui compté parmi les sept merveilles du monde. Tout comme le site de Palenque, nous avons eu du mal à nous imaginer les populations mayas marcher aux mêmes endroits que nous il y a plusieurs siècles.

Chichen Itza au Mexique

Sur le site archéologique maya de Chichen Itza

Le voyage solidaire au Mexique en résumé

Après trois semaines de voyage au Mexique, nous avons aujourd’hui une image très positive de ce pays. Ce pays, 3,5 fois plus grand que la France avec une population deux fois plus importante, est un formidable lieu multiculturel, vieux de plus de 3 000 ans avant notre ère, qui a connu une rupture irréversible au début du XVIème siècle provoquée par la colonisation espagnole. Ce voyage se faisant dans les Etats du Sud (Oaxaca, Chiapas, Campeche, Yucatán, Quintana Roo), c’est bien évidemment le contraste entre civilisations zapotèques, mayas et hispaniques que nous avons apprécié. La variété des paysages et de la biodiversité nous a également largement séduits !

Et puis que dire de nos rencontres avec les communautés locales ? Une expérience inoubliable. Ces rencontres ont enrichi notre voyage solidaire au Mexique, plus que nous ne l’espérions. Nous avons beaucoup appris sur leur mode de vie et leurs traditions si anciennes et pourtant si fortes. Nous avons partagé des moments d’échange qui resteront gravés dans nos têtes pour un bon moment.

Un grand merci à Alberto, le partenaire mexicain qui a réussi à concevoir un voyage aussi riche et complet entre les visites culturelles des sites mayas et les rencontres avec les communautés.

Nous sommes revenus de ce voyage solidaire au Mexique, avec la certitude qu’on y vit bien sans agressivité et dans la tolérance multiculturelle !

Voyage équitable au Mexique

Habitant de la communauté de Naha dans le Chiapas

Envie de découvrir les vestiges de la civilisation maya ? Retrouvez tous nos voyages équitables et solidaires au Mexique !

Une réponse à " Mexique, rencontre en terre Maya "

  1. Juliette Rebour dit :

    Ca a l’air d’être un beau voyage ! Merci pour le partage 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *