Voyage scolaire solidaire au Maroc

Maroc, voyage solidaire

En 2013, la classe de sixième du collège Suzanne Lacore de Thenon prend le départ pour un voyage scolaire solidaire au Maroc… Suivez leur séjour, direction l’Atlas marocain !

Pour les collégiens de Thenon, le voyage scolaire solidaire au Maroc débute à l’aéroport de Toulouse en direction de Marrakech. A destination, ils sont accueillis par l’équipe locale et sont transférés dans la magnifique vallée des Aït Bouguemez où ils passeront quelques jours en compagnie des habitants…

Marrakech  Vallée des Aït Bouguemez  Marrakech  France

Le voyage scolaire au Maroc

Le groupe scolaire

En septembre 2013, c’est groupe de 36 étudiants en quatrième au collège Suzanne Lacore, en Dordogne, qui prennent le départ pour un voyage scolaire solidaire au Maroc.

C’est alors que les élèves, des plus spontanés aux plus timides, des expérimentés en voyage à ceux qui ne sont jamais partis, partent à la rencontre de l’autre. L’Autre avec un grand A qui vit dans des conditions différentes, dont l’environnement est plus hostile, dont la culture et les traditions sont loin des nôtres, nous occidentaux.

Les objectifs pédagogiques

Ce projet est né quelques années plus tôt avec la volonté de proposer aux élèves d’ouvrir leurs esprits vers la culture, la différence et l’entraide. A leur entrée en sixième, les élèves ont suivi une préparation pour ce voyage au Maroc en étudiant la culture du pays, à travers l’art africain, la littérature autour du voyage scolaire solidaire au Maroc, des ateliers de calligraphie, de l’histoire, de la géographie, etc.

Nous avions de réels objectifs pédagogiques en entreprenant ce voyage avec nos élèves. Nous voulions vraiment un voyage scolaire solidaire, plutôt qu’un voyage traditionnel. Le véritable enjeu du voyage, c’est la rencontre humaine. Découvrir une autre culture, d’autres modes de vie, échanger, partager… La rencontre culturelle c’est demeurer dans une société différente avec ses forces, faiblesses, doutes, incompréhensions et constructions mentales, c’est devoir expliquer sa société et apprendre à connaître l’autre. C’est pour chaque élève l’occasion de construire et de définir sa propre identité.

Pour répondre aux enjeux pédagogiques fixés par l’établissement scolaire, les élèves sont donc partis en voyage scolaire solidaire au Maroc en suivant des objectifs culturels et éducatifs, pédagogiques mais aussi solidaires. Le voyage relevait à la fois de l’éducation interculturelle, de la solidarité mais aussi de la sensibilisation à la citoyenneté mondiale. Une expérience forte à la fois individuelle et collective qui favorise en même temps l’autonomie et la solidarité.

Voyage scolaire dans l'Atlas au Maroc

Paysage dans l’Atlas marocain

Le programme du voyage solidaire dans l’Atlas marocain

Logés chez l’habitant, les élèves sont immergés dans la culture locale de la manière la plus simple. Pour comprendre le mode de vie des habitants, les élèves ont eu l’opportunité de partager avec eux les travaux du quotidien comme le travail dans les champs, mais aussi de partager et d’échanger autour d’un repas avec les villageois.

Pour découvrir les environs, c’est en alliant activités ludiques et randonnée pédestre que les élèves ont pu admirer la diversité et la richesse naturelle des paysages de la vallée au cœur de l’Atlas marocain.

Les élèves ont ensuite quitté les vallées de l’Atlas marocain et leurs habitants pour rejoindre la ville animée de Marrakech. Ici, les jeunes et leurs accompagnateurs ont suivi une visite guidée de la ville à travers les ruelles aux couleurs de terre et d’ocre, animées par les souks, décorées par les bâtisses à l’architecture arabe splendide.

Ils ont pu également témoigné de cette architecture en visitant le palais de la Bahia de Marrakech, une vraie splendeur !

Palais de la Bahia au Maroc

Palais de la Bahia à Marrakech, Maroc

La rencontre avec la population locale

Avoir logé chez l’habitant a permis aux élèves d’être en immersion totale et de s’imprégner de la culture locale. Pour citer un des accompagnateurs:

Même si la rencontre avec les habitants s’est avérée plus difficile, à la fois par la barrière de la langue et la méfiance de l’étranger, les élèves sont arrivés très rapidement à passer d’un monde connu à un espace à découvrir, la rencontre d’une autre culture…

C’est ici que réside tout le défi de la rencontre avec l’autre, c’est de pouvoir passer au-delà des différences qu’elles soient culturelles, environnementales, architecturales…

Les impressions sur ce voyage scolaire solidaire au Maroc

Nous avons voulons un retour de la part des enseignants, accompagnateurs et des élèves et connaître leur ressenti sur leur expérience au Maroc. Au retour de leur voyage, les élèves se sont pris au jeu et ont répondu à un questionnaire dont nous avons pris quelques notes…

Du point de vue des élèves

Nous avons sélectionné quelques commentaires qui nous ont fait chaud au cœur, et d’autres qui nous on fait sourire pour leur spontanéité…

Un commentaire digne d’un adulte :

C’était intéressant et enrichissant de d’aider les gens. On ne pense plus qu’à soi, on apprend à respecter davantage les autres, on se rend compte de la chance qu’on a. Et puis on a découvert une autre culture et d’autres paysages qui étaient vraiment supers !

Un autre qui a bien compris que tout le monde ne vit pas de la même façon :

Il y a beaucoup de pauvreté, mais ce sont des gens qui sont heureux malgré tout, ils vivent aussi bien que nous sans le même confort que nous avons

Un jeune à qui nous avons donné l’envie de repartir voyager :

Ce voyage au Maroc m’a donné envie de voyager encore pour apprendre d’autres manière de vivre, voir d’autres paysages, rencontrer la population locale… Pour revivre une expérience unique en fait !

… Et un autre qui nous a refroidi l’instant d’une seconde, puis qui nous a fait sourire l’instant d’après :

Vous ne devriez pas refaire ce voyage avec d’autres élèves… Parce que je n’y serais plus pour en profiter encore une fois !

Voyage scolaire solidaire au Maroc

Village dans la vallée des Ait Bouguemez, Maroc

Du point de vue des professeurs

Les accompagnateurs se sont aussi prêtés au jeu, avec plus de profondeur dans les formulations, mais dont le fond était semblable !

Un des accompagnateurs nous raconte:

La journée à Marrakech a permis de proposer un autre versant de la culture berbère et d’autres aspects du Maroc, notamment architecturaux.

Au soleil couchant, un match de foot s’est organisé entre nos élèves et des enfants du village. Ils ont joué, échangé, transpiré, partagé pendant près de deux heures. Cet exemple à lui seul porte l’objectif de ce voyage : aller à la rencontre de l’autre. Objectif atteint.

Votre voyage scolaire solidaire au Maroc en résumé

Ce qu’aucun tableau ne peut retranscrire, les émotions et l’impact de l’immersion de nos élèves dans le village s’inscrivent à long terme dans la volonté de construire une école ouverte sur le monde. Pendant une semaine les élèves ont posé leurs bagages dans des maisons en pisé, se sont parfois éclairés à la bougie suite à un orage, ont participé aux travaux dans les champs, aux fêtes du village, ont même improvisé une partie de foot avec les enfants du village. Ils sont véritablement allés à la rencontre de l’autre et de la différence en s’interrogeant aussi par la visite d’écoles et foyers, sur la scolarisation, notamment celle des filles, sur les conditions de vie et d’études.

Enfin, fort des paysages immenses, d’espaces et d’essentiels, ils ont pu mesurer l’importance de l’eau dans ces parties reculées de l’Atlas, dépasser leurs propres limites lors de randonnées, comprendre l’aide qu’ils pouvaient apporter et l’échange humaniste qu’ils pouvaient recevoir.

Paysage Atlas au Maroc

Voyage scolaire solidaire au Maroc dans l’Atlas

Vous êtes tentés d’organiser un voyage scolaire solidaire au Maroc ? Rendez-vous sur la page de nos voyages scolaires solidaires et contactez-nous !

 Découvrez aussi nos actions solidaires au Maroc !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *