A la découverte des Lolo Noirs au Vietnam

Originaire de Chine, l’ethnie des Lolo Noirs s’est installée au Vietnam il y a plus de 400 ans. Aujourd’hui, ils sont environ 7 000, installés dans la région montagneuse du Nord du Vietnam, dans le Haut-Tonkin.

QUI SONT LES LOLO NOIRS ?

L’ethnie Lolo est un peuple antique originaire de Yunnan, en Chine. Entre le XVe et le XVIIIe siècle, une partie de la population a migré : certains se sont installés dans l’actuelle Thaïlande, tandis que d’autres se sont établis au Nord du Vietnam, dans la région montagneuse du Haut Tonkin, comme c’est le cas des Lolo Noirs et des Lolo bariolés.

Ces deux populations se distinguent par les couleurs des costumes traditionnels qu’ils portent : tandis que les Lolo Noirs portent des tuniques noires, les costumes des Lolo bariolés sont composés de multiples couleurs vives.

tunique lolo noirs

Les tuniques des Lolo Noirs, indigo brodées de couleurs vives

Aujourd’hui, le peuple des Lolo Noirs est une ethnie minoritaire au Vietnam.

CULTURE ET TRADITIONS DES LOLO NOIRS

  • Les costumes
    La tenue vestimentaire des Lolo noirs est pour le moins traditionnelle : tissées par les femmes Lolo, elles sont faites d’étoffe d’une couleur indigo sombre, ce qui leur a valu leur nom de Lolo noirs.
    La tunique s’enfile à la manière d’un pull et la jupe, qui descend jusqu’aux genoux, est longue et ample. Les manches des tuniques sont brodées de couleurs vives.
  • Les villages
    Les Lolo vivent en hameaux, dans des maisons sur pilotis. Ces villages sont plus étendus que ceux de certaines autres ethnies, puisque les Lolo sont relativement nombreux. Généralement construites dans des endroits hauts et secs, ces maisons surplombent les vallées du Nord du Vietnam.
    Bâties entièrement de bois, on retrouve un aménagement commun à chacune des maisons : à même le sol, l’espace est réservé aux animaux : bétail, volailles… L’étage, lui, est divisé en trois parties : au centre se trouve l’autel des esprits de la maison, et face à lui, près de l’entrée, la cuisine. Les deux travées latérales sont réservées aux chambres de la famille.
  • La danse de l’esprit
    Les Lolo ont diverses croyances, et ils croient notamment aux esprits et aux génies. Lorsqu’une personne meurt, une « danse de l’esprit » est organisée pendant trois jours, afin de conduire l’âme du défunt vers leurs ancêtres. A cette occasion, des dizaines d’animaux de bétail peuvent être abattus.
    Les cérémonies organisées réunissent tout le village, qui sort les tambours pour marquer le rythme.

    Lolo danse de l'esprit

    A l’occasion de la cérémonie de la Danse de l’esprit, des dizaines de boeufs peuvent être abattus

RENCONTREZ LES LOLO NOIRS

Les Lolo défendent leurs moeurs et coutumes, mais bien qu’à l’écart du monde, c’est un peuple extrêmement hospitalier. Néanmoins, quelques règles sont à prévoir, afin que la rencontre se déroule au mieux :

  • Les Lolo sont animistes, et n’apprécieront pas que les voyageurs entrent chez eux sans y être invités. Certaines maisons peuvent être interdites à cause de maladie, décès ou autre.
  • Ne pas toucher la tête des enfants.
  • Les Lolo sont pudiques : prévoir de préférence des vêtements couvrants, manches longues, même en cas de chaleur.
  • Les enfants possèdent une boîte aux esprits, disposées dans les maisons : attention à ne pas les toucher. Idem pour l’autel des ancêtres.

Avec Vision du Monde, il est possible, en petit groupe, de rencontrer les Lolo Noirs. Le guide local vous emmène loin du tourisme de masse, dans les sentiers des montagnes, pour découvrir des ethnies du Vietnam !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *