La véritable recette du café viennois, estampillé UNESCO

La ville de Vienne compte bien des trésors ; nos voyageurs, fins gourmets, de retour de Vienne nous ont partagé la recette du célèbre café viennois. Ce café, mélange d’expresso et de chantilly fait l’objet d’une classification en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’Unesco depuis 2011. Nos voyageurs ont pu apprécier le temps d’une étape à Vienne, lors de nos voyages à vélo sur le Danube, l’art de vivre qui s’installe autour d’un café viennois, véritable moment de pause, de détente et d’échanges conviviaux. Cet instant est souvent accompagné de pâtisseries.

On vous dévoile, la recette du café viennois

Le café est un véritable art de vivre en Autriche. La capitale autrichienne regorge de cafés : on dénombre 1000 « kaffehaus »  à Vienne, dont certains arborent une très riche décoration intérieure. Se rendre dans un « kaffehaus », c’est comme plongé dans un univers suranné à dix mille lieues du quotidien. S’il est facile de s’installer à la table d’un café viennois, il  l’est moins de commander un café. Il faudra alors vous décider entre :

  • le Kleiner Schwarzer (expresso serré)
  • le Kapuziner (double expresso coiffé d’une fine couche de crème fouettée)
  • l’Einspänner (grand café servi avec une généreuse dose de crème fouettée)
  • le Melange (capuccino, un café allongé avec du lait chaud)

Ces spécialités peuvent s’accompagner avec de nombreuses pâtisseries viennoises aussi délicieuses les unes que les autres :

  • la Sperl-Schnitte (gâteau aux noisettes et chocolat)
  • le strudel aux pommes de Vienne
  • Buchteln mit Powidl (petites brioches fourrées à la confiture de prunes)
  • la Haustorte (gâteau maison)

 

Préparation du café viennois, un délicieux expresso-chantilly

Pour 6 tasses :

  • 48 cl de café expresso
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 15 g de sucre glace

Préparation par étapes

Etape numéro 1 :

Préparer 6 expressos allongés. On utilisera de préférence du café torréfié clair.

Etape numéro 2 :

Pour préparer une chantilly, se munir d’un bol en inox posé sur un bol de glace.

Etape numéro 3 :

Y mettre la crème liquide entière. La monter au fouet électrique. Ajouter le sucre glace. Fouetter de nouveau.

Etape numéro 4 :

Garnir une poche à douille de chantilly. Servir les cafés bien chauds et les garnir généreusement de chantilly.

Bonne dégustation

 

Envie de vous installer à une table d’un café viennois à la fin d’un voyage à vélo le long du Danube ? Découvrez  les voyages à vélo en Autriche de Vision du Monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *